Le Trident du Fou

Guilde JcJ/JdR Culte de la Rive Noire
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Slyth



Messages : 6
Date d'inscription : 07/01/2014

MessageSujet: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Mer 08 Jan 2014, 15:22

Introduction RP :

Le silence de l'hiver n'était interrompu que par les bruits de pas et des craquements des feuilles tournées de vieux livres.
Ici, pas de feu dans l'âtre pour réchauffer la bibliothèque, pièce principale de cette étrange tour.
Dressée au milieu de la forêt des pins argentés, une vieille tour abandonnée servait de refuge à un jeune mage.
Slyth, ainsi se faisait-il appelé, cherchait une réponse. Il avait beau lire tous les grimoires à sa disposition, méditer, réfléchir, penser et repenser cette question, aucune réponse ne lui semblait claire. La glace, pourtant habituellement si pure, et si transparente, ne lui avait jamais parue si trouble.
Quelle question se posait-il, vous me demanderez, et bien, je ne suis pas sûr que lui même ne le sache. Et c'était là tout le problème. Il cherchait une réponse, à une question qu'il n'avait pas encore trouvé. Il n'arrêtait pas de méditer. Et tout cela, à cause d'une simple phrase. Une phrase qui n'a de cesse de le tourmenter. Une phrase qui, pourtant, lui avait été confiée il y a de ça, plusieurs dizaines d'années.

Jeune mage, j'ai dit ? Oui, il peut sembler d'un âge avancé, mais avant de poursuivre son récit, peut-être qu'une brève présentation s'impose. Et pour cela, pas besoin d'aller très loin. Slyth, n'aimant guerre la compagnie d'autrui, préférait passer son temps entre des formules alchimiques, des grimoires, et des parchemins.

C'est d'ailleurs sur un de ces parchemins qu'il avait commencé à écrire son histoire :


       Il est vrai, cher lecteur, que je fus autrefois un humain. Je n'étais pas spécialement doué pour quoique ce soit, je crois. Je n'avais pas de passions particulières, ni d'ambitions. A vrai dire, je ne me souviens pas de grand chose de ma vie d'autrefois ... Je me souviens que j'aimais la tranquillité, j'aimais aussi le vin. J'avais mes quelques vignes, et je faisais un peu de vin, j'arrivai à en vivre .... Pas de quoi vivre comme un prince, mais suffisamment pour pouvoir boire de ma récolte, manger à ma faim, et m'assurer que j'avais assez d'argents pour la fin de l'hiver. Rah, qu'est ce que je peux détester cette saison .... Un gel trop précoce, ou trop tardif, et plus de récoltes .... Comme je vous le disais, je n'avais aucune aspiration à devenir un érudit, un maître des arcanes, de la lumière, ou même un guerrier ... Moi, je souhaitai vivre ma vie, tranquillement. Mais voilà, le fait est, que je vivais non loin de Lordaeron. Nous savons tous ce qu'il s'y est passé, pas besoin de vous en faire un récit.
Pour faire court, je suis mort. Là bas. Ah ... Cette sensation ... Le froid, m'enveloppant, la neige, tombant sur moi, alors que je m'écroulai. Les cris des autres humains, le vrombissement des armées du fléau. Le chaos .... Puis le silence, une sensation de picotement me traversa les doigts, comme un froid mordant, mais étrangement rassurant ... Je me relevai, sans vraiment comprendre ce qu'il m'était arrivé, tout ce que je sais, c'est que cette sensation de froid, autrefois si désagréable, qui me rongeait la peau, était maintenant réconfortante, et j'avais cette douce impression qu'elle émanait de moi.
Je compris que je n'étais plus moi même, quand un ... un mort-vivant en me voyant me relever, accourra vers moi, me sourit, et me tendit la main.

"Ah bonjour ! Bienvenue parmi nous. N'ais pas peur, ne crains rien ... Il te faudra un peu de temps d'adaptation, mais tu verras tu te feras à ces chaines."

Au début, je n'ai pas compris à quelles "chaines" il faisait allusion. Puis, au bout de quelques minutes, je les ressentis. Ce n'était pas des chaines à proprement parlé, mais plus un lien. Un lien qui m'unissait, à une sorte de pensée commune. Je ressentais ce besoin de servir ... Dame Sylvanas. Étrangement, l'idée ne me déplaisait pas. Moi qui n'avait jamais eu vraiment de vocation, la, j'en avais une, tombée du ciel.
Après m'être relevé, on m’expédia très vite dans un camp de base reculé. On m'y informa rapidement de mes futurs devoirs, et on me testa.
Je ne fus bon à rien. Je ne savais pas manier d'épées, quand je donnais un ordre à une araignée, elle m'entoilait, et s'enfuyait tandis que les loups en profitaient pour m'uriner dessus. Je n'étais pas fais pour être sur le champ de bataille il faut croire.

Alors que je parti, résigné, à l'infirmerie, pour y apprendre l'art de faire des bandages, une personne m'interpella.
Une morte-vivante ... Si belle, sous cette capuche, je pouvais deviner les traits gracieux de son visage.
"Ça fait longtemps que tu le ressens?
-Pardon ? De quoi ?
-Ce froid !"

Je sentai qu'elle perdait patience, mais je fus surpris qu'elle soit au courant à propos de ça ...

"Heu ... Je dirai, depuis toujours. Enfin, je veux dire, depuis que je me suis relevé
- ... Très bien suis-moi."

Je ne comprenais pas ce qu'il se passait, mais elle avait une telle prestance, que même si elle n'était personne, elle m'intimidait.
Nous arrivions enfin à une tente, isolée du campement, et plus élégante, plus grande, et plus raffinée.

"Maître ..."

A cet appel, sorti un étrange personnage .... Il semblait si discret, mais à la fois si ... présent. Ce genre de présence qui se fait sentir, mais dont on arrive pas à être sûr.

"Qu'y a-t-il Malia ?
- Vous m'avez chargé de vous trouver un apprenti, un scribe. Celui la fera l'affaire, je pense. J'avais déjà parlé au Chef de camp à propos de ma requête, il l'avait mentionné rapidement. Slyth si je me souviens bien."

Je n'osai pas bouger, et en entendant mon nom, je retins ma respiration, je ne comprenais pas ce qu'il se passait.

"Sais-tu écrire ?" Me demanda le "Maître", qui s’efforçait, avec grandes difficultés, de parler sur le ton le plus agréable possible.

"Heu ... Non Mons-... Maître...
-Ne m'appelle pas Maître, je ne suis pas ton Maître. Pas encore. Réponds-juste à mes questions, par oui, ou non, sans rien ajouter d'autres. Donc ... Tu ne sais pas écrire ... Tu sais lire ?
-Non.
- .... "
Il se tourna vers Malia et sembla lui chuchoter avec véhémence, que, si je comprenais bien, je n'étais rien, rien de moins que la plus inutile des créatures qu'il pouvait avoir rencontré.

"Tu ne sais ni lire, ni écrire ... Compter tu sais ? Mesurer ?
-Oui.
-Les plantes tu les connais ?
-Oui.
-Comment ?
-J'ai appris, mon père aimait beaucoup les plantes, il en faisait commerce.
-Que faisais-tu dans ton ancienne vie ?
-Du vin.
-Du vin ... Tu connais les plantes... Dis moi, es-tu familier de l'alchimie ?
-Je ... Non."

Le maître soupira .... Il semblait réfléchir.
"Tu apprends vite ?
-Oui. J'ai toujours aimé apprendre, mais je n'ai jamais eu le temps. Il a fallu très tôt que j'aide mon père dans son commerce, puis, quand il est mort, de vieillesse, j'ai du m'occuper du foyer familiale. Pour pouvoir prendre soin de ma mère, j'ai fais quelque chose que je savais faire. Je n'avais pas envie de vendre des herbes, mais je savais faire le vin. Mon père en faisait pour lui et ses amis. J'en ai fais commerce. J'ai finis mon apprentissage seul. J'ai du apprendre vite."

Je comprenais, petit à petit, que ce qui se présentait devant moi, était une opportunité d'échapper aux corvées de bandages.

"Et j'ai toujours aimé les livres ! Même si je ne suis pas, encore, capable de les lire, j'aime le sentiment de calme qu'ils procurent.
-Très bien, très bien, voilà ce que je voulais entendre. Je ne cherche pas quelqu'un qui sache déjà tout faire, mais j'avoue que la base, aurait été profitable. Mais à défaut d'avoir un apprenti parfait, si j'en ai un qui a soif de connaissance, c'est déjà la moitié de mon travail de fait. Il faut que tu saches, qu'avec le conflit qui se prépare, les mages sont entraînés très rapidement dans notre région, ils reçoivent une formation sommaire, puis sont envoyés au front.
-Monsieur, la guerre ne me fait pas peur, mais ... je ne suis pas un mage ... Je ne maîtrise pas la magie moi.
-Pour l'instant. Je sens en toi un potentiel. Faible, certes, mais ça suffira. Si au moins tu peux invoquer de la nourriture, et de l'eau, tu seras utile. De plus, j'ai besoin d'un alchimiste. On en manque cruellement en ce moment."

Je croyais rêver ... Moi, Slyth, j'allais devenir mage, et alchimiste. Haha. Qui aurait-pu le croire.

"Tu devras faire ce que je te dis, comme je te le dis, tu me suivras ou que j'aille, tu ne remettras pas en cause les instructions que je te donne, tu seras disponible quand j'en aurai besoin, c'est à dire, tout le temps."

J’acquiesçai au fur et à mesure."

Il semble manquer quelques pages. J'avais déjà parcouru ce manuscrit rapidement, cela ne traitait de rien de bien intéressant. L'entrainement et la formation de Slyth. Il n'avait finalement pas eu à aller au front, son Maître le préférait à ses côtés ... Il n'était pas très puissant comme mage, mais comme assistant, et apprenti, il se révélait très performant, et même si il n'avait pas de prédisposition naturelle à la maîtrise de la magie, il semblait très intéressé par la magie du givre et n'était pas avare d'effort.

Ah, voilà, la suite du manuscrit...

"fin fond de Tirisfal. Nous étions tous assis, en train de manger et de discuter. Nous parlions de grimoires, et mon Maître voulu montrer à notre hôte un grimoire qu'il avait apporté.

"Slyth, il est dans la sacoche de mon cheval, je n'ai pas pensé à le ramener, va donc me le chercher s'il te plait."

Je pris la direction l'écurie tout en réfléchissant.

"J'ai déjà bien appris ... L'alchimie et la transmutation n'ont plus de secrets pour moi, j'ai appris tout ce que je pouvais ... J'ai lu toute la bibliothèque ... J'aimerai bien voyager un peu. Parcourir le monde ... Il faudra que j'en parle au Maître"

Alors que je cherchai le livre, un mort-vivant, à cheval, surgit, il semblait épuisé.

"Vite ! Je cherche Alkor ! Il faut que je lui dise ! Il est de retour ! Il a été aperçu !"

Je ne comprenais pas de quoi il parlait, et je n'eu le temps de rien faire qu'il sauta de sa monture et se précipité vers la demeure de notre hôte.
En revenant avec le grimoire, je vis mon Maître sortir, en vitesse.

"Slyth, retournons à la tour. Vite."

Je ne comprenais pas ce qui avait pu se passer, et ce que ce messager avait bien pu leur dire.
Une fois arrivés dans notre tour, mon Maître s'adressa à moi. Il semblait tourmenté.

"Slyth, il va falloir que j'y aille. Que je parte, j'ai été appelé à Fossoyeuse. Tu ne peux pas venir avec moi. Tu m'as été d'un grand service, et je t'en remercie. Entraîne toi, encore et encore, continue à lire et à apprendre. Je suis désolé."

Il faisait ses affaires avec hâte, et moi, j'étais bien trop assommer par tout ce qu'il venait de se passer pour dire quoique ce soit. Il me fallut quelques heures avant de réaliser que mon Maître était bel et bien parti ... Moi qui voulait être libre, je l'étais ... Mais je ne comprenais pas ce qu'il s'était passé.

Je tournai et tournai dans notre tour, cherchant une réponse. Je savais que je cherchai une réponse, mais ne trouvais même pas la question à laquelle répondre !

Les mois passèrent, et je n'en pouvais plus de rester enfermé. Je suis donc aller faire un tour. Alors que je marchai le long de la côte, je vis une forme avancer sur l'eau ... Un bateau, gigantesque, majestueux ! Comme j'en avais encore jamais vu ... Je l'observa de loin, et un détail fini par me frapper.

Ce pavillon ... Non, ça ne pouvait pas être ça !

"Il est de retour ! Il a été aperçu!"

Je ne sais pas pourquoi, mais je me souvins tout à coup de ce messager ! Ça me semblait évident maintenant ! C'est de ça dont il parlait ! La réponse que je cherchai en vain, m'apparu tout aussi soudainement ! C'était ça aussi ....

Le trident du fou ...

La question que je me posai sans me poser était toute simple ... Qu'allais-je faire, maintenant que mon Maître était parti ... Et bien, moi qui rêvait d'aventures, le trident pouvait peut-être m'apporter ce que je cherchai ... Seulement, j'ai entendu dire qu'il ne cherchait que les meilleurs guerriers.

Moi je n'étais qu'un mage ..."

[Il est vrai que ce récit commence à prendre de l'ampleur ... Pour raccourcir le tout, Slyth parti donc à Orgrimmar, affrontant de puissants combattants en duel, apprenant les ficelles du métier en arène, combattant sans allégeance, il participa aussi à quelques conflits opposant l'Alliance à la Horde. Plus il combattait et plus il se rendit compte qu'il préférait les combats de gladiateurs, ce sentiment d'être à huis-clos sans échappatoire ... Il aimait aussi traquer ses adversaires un peu partout, s'attaquer à des faibles pour faire venir les plus gros ... Il n'hésitait pas non plus à fuir, quand il n'avait pas l'avantage. Après plusieurs années d'entrainement, il se senti prêt]

"Je finis enfin par trouver cette auberge ! Non qu'elle soit compliquée à situé, mais la fatigue du voyage et des nuits blanches me fatiguait le cerveau et les yeux. J'entrai, et m'accoudai au comptoir. Je commanda une bière, et, trop timide pour oser dérangés les gens de la table du fond, je les observai ... Espérant que l'un d'eux me remarque."

/// Je précise, je ne suis pas un adepte du RP, mais, je me suis prêté au jeu, je n'attends et ne demande aucune indulgence, je vous préviens juste que le RP de mon personnage ne sera pas très poussé, ou complexe////


Dernière édition par Slyth le Jeu 09 Jan 2014, 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torgahr

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 29/07/2013
Localisation : Mulhouse Alsace

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Mer 08 Jan 2014, 17:38

Torgahr, le tavernier, était heureux, comme à son habitude. Les affaires marchaient bien et posé le pied sur de la terre ferme lui avait manqué. Tout en se faufillant entre les tables, il discutait, riait avec les clients. Lorsqu'il arriva à une table ou était assis un sujet de la Dame-Noir, seul, il sentit aussitôt qu'il n'était aps dans son assiette.

Et bah? Quesqu'il se passe mon grand? T'as pas l'air joyeux ! Et pourquoi tu scrute la table entouré de fumé? Tu t'intéresserais pas au fameux Trident par hasard? Faut pas avoir peur d'aller les voirs, ils sont.. enfin si ils sont méchants mais...

Ne trouvant rien de rassurant à lui dire à propos des corsaires, le Tauren empoigna le mort-vivant par le bras en l'enmena à la table au fond ou siègeait plusieurs corsaires, ils fumaient, jouaient au cartes, se racontaient des histoires et tous arborait fièrement un tabard où était brodé un magnifique trident en fil d'or.

Les gars, visiblement y'as c'te monsieur qui souhaiterais vous parlez ! Soyez un minimum courtois, il est intimider on dirais ! Au faite, je vous serts quoi?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyth



Messages : 6
Date d'inscription : 07/01/2014

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Mer 08 Jan 2014, 20:57

Un peu choqué par cette brusque manoeuvre, le mage ne savait pas trop où se mettre, il n'avait pas l'habitude de se retrouver sous les projecteurs comme ça ... Il bafouilla :

"Heeeeu un hydromel s'il vous plaît." commanda-t-il sans trop savoir ce qu'il avait commandé. Il n'avait pas l'habitude de boire, c'était toujours son Maître qui profitait des boissons.

Il essayait d'articuler et de faire preuve d'autant de courtoisie que possible. Puis il se retourna vers la table.

Visiblement, il cherchait ses mots, mais ne savait pas trop par où commencer.

"Vous ... Vous faites Trident du parti du Fou ? Argh, mince, pardon ... Je m'embrouille un peu ... Je veux dire, vous êtes l'équipage du Trident du fou ?"

Slyth ne savait pas trop qui regarder, ni à qui s'adresser. Il n'avait pas pas l'habitude de parler devant autant de gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eunja



Messages : 33
Date d'inscription : 16/08/2013

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Jeu 09 Jan 2014, 10:08

avis très positif.
tu fais gaffe a ta présentation bien que tu enchaine la partie 2 trop vite.
Tes stat pvp (a verifier )sont clairement opti et priori ton RP est loin d'etre mauvais.
Au final plus 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woof

avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 22
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Jeu 09 Jan 2014, 10:17

Bonjour Slyth,

Tout d'abord, je tiens à te rassurer, ta candidature RP est d'un très bon niveau pour un débutant.

Cependant, soit tu choisis la candidature PVP sans RP, soit la candidature RP/PVP (discussion RP puis fiche PVP.) Tu sembles avoir fait les 2.
Etant donné que la candidature RP est très bonne et que le PVP semble également très correct. (J'ai juste survolé pour ne pas être influencé.)
Je te propose de continuer ainsi : Nous faisons notre petite discussion RP, puis nous débattrons de la partie PVP. A toi de voir si tu veux éditer ton premier message pour enlever le PVP et le poster plus tard comme il est convenu.

Si tu as des difficultés avec la fonction Edit et une peur de perdre des données, je comprendrais que tu veuilles laisser la partie PVP où elle est actuellement.

Woof, Second à bord.

_________________
Woof - Tauren Chaman élémentaire 90 - Second à bord du Trident du Fou - Chaman et Chef Spirituel du Clan Esprit-Tranquille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woof

avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 22
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Jeu 09 Jan 2014, 10:27

Woof rentra dans la taverne, avec une air plutôt joyeux.

Même si les combats en champ de bataille de mardi soir avait été un désastre, l'arène de hier soir avait été un franc succès : Shikia, Mescalito, Woof, Bhkzx et Vuqz avaient porté haut le tabard du Fou dans les combats de type 5 contre 5. On pourrait même penser qu'ils seraient gratifier du titre Rival ou Duelliste à la fin du championnat ! Et Bhkz, en combat de type 3contre3, n'était pas loin de se faire appeler Gladiateur. Tout allait bien donc !

Le Tauren entra donc dans la taverne, passa au comptoir et s'adressa à l'aubergiste :

"La table du coin, habituelle, sur mon compte. Et une liqueur de sureau pour moi, et en vitesse."

Il alla ensuite s'asseoir à la tablée ou Torgahr était déjà au service. Les convives purent découvrir un grand Tauren, aux yeux bleus foncés, une courte tresse tombant sous son heaume depuis son menton. Lorsque le Tauren enleva son casque, on put voir un visage aux traits tirés par les combats, très fatigué mais satisfait. Son regard fit le tour de la table, il esquissa un sourire à Mescalito qui semblait étrangement intimidé par le nouveau venu, à fit un signe de tête à Torgahr qui rendait encore service, et il s'arrêta enfin sur le nouveau venu, qui semblait un peu mal à l'aise.

"Ahhh mais qui voilà ! N'est ce pas vous qui me suiviez au sanctuaire des Deux-Lunes, au point que j'ai été obligé d'appeler 2 Corsaires pour la sécurité ? Et vous voilà enfin ici, pour comme vous me l'avez surement dit, monter à bord ? Bien."

Le chaman s'assit, faisant craquer le tabouret de bois léger sur lequel il avait prit place.
Sa ligueur arriva, il remercia l'aubergiste, la plaça devant lui et continua :

"Alors, que comptes-tu nous apporter ? J'espère que tu sais te battre, nous ne montons pas souvent de fardeau à bord..."

Mescalito toussota. Il ne semblait pas trop d'accord sur cette dernière affirmation...

_________________
Woof - Tauren Chaman élémentaire 90 - Second à bord du Trident du Fou - Chaman et Chef Spirituel du Clan Esprit-Tranquille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Omorphia (Artifax)

avatar

Messages : 3611
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 46
Localisation : Athènes

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Jeu 09 Jan 2014, 12:26

Une prêtresse observait l'inconnu de la tête aux pieds, sur son fin visage elfique on pouvait lire un sourire de satisfaction. Elle hocha légèrement la tête pour saluer l'assemblée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyth



Messages : 6
Date d'inscription : 07/01/2014

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Jeu 09 Jan 2014, 14:29

[Voilà Woof, continuons donc en RP (: ]

"Mh, oui Woof, ,c'est bien ça."

Slyth attrapa le verre d'hydromel qu'on lui tendait, et goûta. Il tenta de réprimer la grimace de dégoût qui lui parcourut le visage. Décidément, c'est vraiment le vin qu'il préferait ...

"Qu'est-ce que je pourrai vous apporter ? ... Bien, déjà, je peux vous apporter des livres ! J'en ai plein !"

Il voyait que ce n'était pas la réponse qui était attendue quand il vit l'assemblée éclatée de rire. Intimidé, il recula inconsciemment, et s'affala.
L'aubergiste qui passait par la l'aida à se relever, et le repoussa vers les convives.

"Désolé ... j'ai du glisser sur quelque chose *dit il en toussant* Oui ... Ce que je pourrai vous apporter ... Hé bien, même si il est vrai que je n'excelle pas encore dans la maitrise de la magie, je peux effectuer des taches simples, comme ralentir les ennemis, les gêner, les empêcher de lancer des sorts, et protéger mes compagnons en limitant les mouvements adverses ... Une bataille n'est pas gagnée que par les dégats, je crois ... J'ai lu ça quelque part. Ensuite, il est vrai que j'ai, avant de devenir l'apprenti de mon Maître, côtoyer de nombreux guerriers, et même si je n'en comprenne pas moi même la philosophie, je pourrai toujours donner des conseils ... Je suis aussi en train de perfectionner mon art de l'alchimie, en transmutation, j'ai lu tous les ouvrages de Nicholas Farmelle! Et je peux vous assurer que ce n'est plus qu'une question de temps avant que je puisse vous créer les plus belles gemmes que vous ayez pu voir jusqu'alors!"

Son enthousiasme commençait à prendre le dessus, il devait se ressaisir, il ne faut pas qu'ils puissent voir qu'en plus d'être maladroit il était surexcité à l'idée de pouvoir poser un pied sur le bastingage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woof

avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 22
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Jeu 09 Jan 2014, 19:25

"Il est vrai qu'il faut plus que de gros guerriers pour gagner un combat."

Woof s'avança dans sa chaise, son visage entra dans la lumière de la chandelle, rendant ses paroles mystérieuses.

"Reste à voir si tu penses avoir les tripes pour venir à bord, et tenir en expédition durant des semaines, dans le froid et l'humidité du large... Même si tu es mort-vivant, en as-tu les tripes ?"

Un sourire malicieux s'affichait sur le visage du Tauren.

_________________
Woof - Tauren Chaman élémentaire 90 - Second à bord du Trident du Fou - Chaman et Chef Spirituel du Clan Esprit-Tranquille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyth



Messages : 6
Date d'inscription : 07/01/2014

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Jeu 09 Jan 2014, 19:31

Slyth fut impressionné par le charisme que dégageait le tauren, et par la surréalité de la scène. La lumière qui se reflétait sur le sourire rempli de crocs de l'orc et ses yeux qui dégageaient une flamme de passion encore plus lumineuse que la bougie elle même le fit comprendre qu'il n'était pas tomber sur n'importe qui. Ceux là, ils n'étaient pas comme tout le monde ... Le feu ardent du combat les consumait littéralement.

"Le froid ... Et bien, disons que j'en ai une approche presque fusionnelle. Je le ressens au plus profond de moi, et il émane de moi. Le froid ne me fait pas peur au contraire. L'humidité, je ne peux plus tomber malade, donc c'est pas les rhumes qui me font peur haha."

Slyth commençait à prendre un peu plus d'assurance, comme calmé par la chaleur que dégageait la volonté et la passion de cet équipage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woof

avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 22
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Jeu 09 Jan 2014, 22:22

Bonjour,

La première partie de la candidature est maintenant suffisante pour juger de la partie RP. Nous pourrions continuer le RP si vous le souhaitiez, il suffirait de répondre de manière RP à ce message (j’effacerais alors mon propre message).
Je vous signale que je suis un Tauren, et non un orc !

Pour information, les candidats ont la possibilité de poursuivre le RP sur des sections spécifiques du forum après avoir intégré Le Trident du Fou.

Si vous souhaitez passer au HRP, merci de poster la deuxième partie de la candidature à la suite de ce message.

Woof.


_________________
Woof - Tauren Chaman élémentaire 90 - Second à bord du Trident du Fou - Chaman et Chef Spirituel du Clan Esprit-Tranquille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyth



Messages : 6
Date d'inscription : 07/01/2014

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Jeu 09 Jan 2014, 22:41

"Oh mince pardon ! La fatigue ... Je viens de loin, j'ai peu dormi, c'était un lapsus ! Je suis désolé .... "

Slyth, qui commençait à se sentir à l'aise, reluqua la sortie ... *Peut-être que si je cours et que je me téléporte suffisamment vite, ils ne remarqueront rien, et m'oublieront ...

2 Candidature  :


Nom :

Slyth

Caractère (en 2, 3 mots): Généreux, loyal, impatient

Race et sexe :

Mort-Vivant, mâle

Classe et niveau :

Mage 90

Spécialisation et pourquoi :

Givre, j'attends de bien maitrisé cette spé avant de respé feu. La spé feu est très marrante, mais très frustrante, et ne sachant jouer ni feu, ni givre, la givre me permet, en attendant, de m'amuser à mon niveau.

Métiers :

Herbo/Alchi

Depuis quand le jouez-vous :

Mh, pas longtemps, il est 90 depuis longtemps, mais je dois vraiment le jouer depuis une semaine ? haha.

Lien vers l'armurerie :

Armurerie Slyth



Joueur.


Age :

22 ans.


Expérience dans WoW :

PvP principalement, depuis Wotlk. Beaucoup d'amusement aussi sur vanilla sur un serveur ... Autre que blizzardien.

Possédez-vous d'autres personnages ?

War 90, Démoniste 90, Drood 90, Hunt et prêtre 87/88 à peu près, dk 82, paladin 80, et divers reroll.


Depuis quand jouez-vous ?

Fin Wotlk avec de nombreuses pauses.


Combien de VH totalisez-vous sur votre compte ?

59K à peu près


Quelles sont les côtes maximales que vous avez atteintes (arène et RBG) ?

1k8 v2/v3 et 1k9 RBG

Anciennes guildes et pourquoi les avoir quittées :

Riposte (le culte) : Des amis et moi même avons décidés de les quitter car leurs objectifs et l'ambiance n'étaient plus les notres.
Crazy Horde (le culte): Ils ont déménagés ally ysondre, j'ai suvi mais je ne sais pas, c'était plus comme avant, je suis repassé horde sur mon guerrier sur Ysondre

Pourquoi vous embarquer sur le Trident ?

Je vais être hônnete, j'ai envie de me retrouver avec des joueurs pvp, mais les autres guildes ne me disent rien. Je connais votre réputation, j'ai déjà jouer avec vous en sauvage, je connais un de vos membres, et puis, le RP de votre guilde a quand même vachement la classe quoi. J'espère que votre tabard vaut le coût quoi.

Comment avez-vous connu le Trident du Fou ?

Réputation, déjà jouer avec.

Que vous évoquent ces deux mots : "JcJ extérieur" (long développement possible) ?


Pour moi ça n'evoque qu'un seul mot : PvE.
Plus sérieusement,
Groupe de 3 maximum, si possible mates d'arènes réguliers, sinon, solo, grey kill, 1vsX 3vsX.
Pas le bus contre bus.


Disponibilités, temps de jeu :

Variable. 2 semaines sur 4 tous les soirs, les deux autres semaines, Lundi soir.
Dimanche assurés tout le temps.




Avez-vous un casque et un micro ?

Oui.




Pouvez-vous nous fournir une copie d'écran en combat ?




Divers, facultatif :

Je cherche à changer de main, de passer de war à mage. Je ne sais du coup, pas jouer mage du tout. J'apprends, je cherche à progresser. Je vous préviens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slugma

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Jeu 09 Jan 2014, 23:07

Slugma avait hâte de rejoindre tous ses confrères à la taverne. Par dieu que la journée avait été éreintante!!
L'orc ouvrit les portes du bâtiment d'un geste pataud et se dirigea vers le bar pour commander. Salut Maurice, une tournée pour la table des corsairs... Valà merci j'amène moi-même.

Slugma s'avança vers les tables rapprochées de ses confrères et distingua un inconnu de dos, il gromla:
"grumph va falloir une bière de plus..."

L'orc posa le plateau et s'apprêtait à aller chercher une bière supplémentaire, lorsqu'il vit que l'inconnu ne lui était pas si inconnu que ça.

Par Thrall, toi ici?! Ahah bah au moins j'aurais pas à me relever, t'aime toujours pas la binouze non?
Slugma lorgna le verre encore quasi plein du nouvel arrivant et se marra.


L'orc but d'une belle descente le début de sa bière

Que ne ferait-on pas par politesse. Alors pourquoi que t'es ici? Tu m'avais jamais dis que t'avais le pied marin! Tu m'diras je l'avais pas non plus huhu.

Slugma descendit d'un trait le reste de sa bière.

Devant le regard intrigué de l'assemblée vis à vis de la scène Slugma entama une explication:
"J'ai déjà foulé le sol des champs de bataille et des arènes à ses côtés, et le foule encore de temps à autre.
C'est un brave gars qui apprend très vite les ficelles de la guerre, ne lui en déplaise."


Bref... Slyth, tu la boira pas cette bière hein? MAURICE!! UNE COUPE DE VIN POUR LA CARCASSE Là!


EDIT: roh pas eu le temps de répondre à temps pour le RP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woof

avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 22
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Ven 10 Jan 2014, 09:11

Désolé Slugma, mais quand je vois qu'il y a peu d'intervenants, et que la candidature est bonne et traine en longueur, j'accélère la procédure.

Pour le PVP :

Tu as des HF de cote ou autres HF pvp, mais sur ton war si j'ai comprit.
Ton stuff est 522, mais pas full PVP tu as des pièces PVE. (Notamment le bijou d'Immerseus, opti pour sauvage !)
Je te conseille tout de même de gemmer/enchanter les pièces PVP et d'obtenir le reste au plus vite.

Une question me vient : Joues-tu encore ton war, comptes-tu le migrer ? Savoir si Slyth sera vraiment ton main.

Ta candidature est globalement bonne : Un très bon RP pour un débutant, le PVP est hétérogène : On ressent un joueur avec un bon esprit, qui connait déjà un membre, qui connait le jeu, mais débute une nouvelle classe. De ce fait, l'xp sur le compte est présente mais pas sur le perso, le stuffage est en cours.

Pour moi c'est avis positif, avec ton temps de jeu tu devrais vite finir ton stuff. Par ailleurs, tu pourras demander 2-3 conseils aux mago de la guilde si tu le souhaites !

_________________
Woof - Tauren Chaman élémentaire 90 - Second à bord du Trident du Fou - Chaman et Chef Spirituel du Clan Esprit-Tranquille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Omorphia (Artifax)

avatar

Messages : 3611
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 46
Localisation : Athènes

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Ven 10 Jan 2014, 09:36

Un long texte RP bien rédigé, une envie de RP, un joueur PVP... le profil recherché depuis la création du Trident.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mescalito

avatar

Messages : 497
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 30
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Ven 10 Jan 2014, 12:32

Omorphia (Artifax) a écrit:
Un long texte RP bien rédigé, une envie de RP, un joueur PVP... le profil recherché depuis la création du Trident.

QFT

+1

_________________
Une dague dans la nuit vaut mille épées à l'aube...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyth



Messages : 6
Date d'inscription : 07/01/2014

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Ven 10 Jan 2014, 14:20

Pour ce qui est du gemmage et enchantement, ça viendra, je n'ai pas encore pris le temps de farmer les po haha ! Mais je vais m'y atteler de ce pas. Pour ce qui est du stuff, je me suis deconnecté après une petite session de sauvage. Il me manque encore quelques pièces 522 (les deux trinkets, la robe, le collier, et les brassards).

Je compte passer mon mage en main, je m'amuse décidemment plus sur lui que sur mon guerrier.

Et oui, les HF sont bien sur mon war (je peux vous donner son armurerie si vous le souhaitez évidemment).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torgahr

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 29/07/2013
Localisation : Mulhouse Alsace

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Ven 10 Jan 2014, 15:41

J'ai aimé la partie RP et tu semble d'un niveau + que convenable, +1 pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woof

avatar

Messages : 3162
Date d'inscription : 14/08/2009
Age : 22
Localisation : Région Nantaise

MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   Dim 12 Jan 2014, 18:59

Bonjour,

D'après les retours, les membres sont favorables à ton entrée à bord.

Merci de prendre contact avec un officier IG pour finaliser ta candidature.

-Omorphia
-Woof
-Yolnash
-Ðamné
-Mescalito

_________________
Woof - Tauren Chaman élémentaire 90 - Second à bord du Trident du Fou - Chaman et Chef Spirituel du Clan Esprit-Tranquille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Slyth, l'alchimie du froid. [Accepté]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'alchimie dans wow?
» Un peu de froid dans ce monde des Kokokos
» Tair : Ni Chaud, Ni Froid ! [Partie III]
» [Spoil Alchimie] C'est l'histoire d'un druide..
» Saurus sur sang froid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Trident du Fou :: Taverne. :: La table de recrutement.-
Sauter vers: