Le Trident du Fou

Guilde JcJ/JdR Culte de la Rive Noire
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Event] Une sombre arrivée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wolfnight



Messages : 43
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 25

MessageSujet: [Event] Une sombre arrivée   Dim 31 Oct 2010, 22:48

Pour finir, je souhaite remercier tous ceux qui mon aider de prés ou de loin dans l'event : Voyean, Doji, Rälkezad, Lempika, Romus, Jujin, Artifax, Arnis, et Cameron.

Je souhaite également remercier tous les belligérants : c'est à dire le Pavillon Noir et le Trident du Fou avec la Sombre Assemblée, et le Cercle Spirituel.

Avec le texte ci dessous, vous comprendriez mieux pourquoi j'ai fait ceci et cela, et même si tous n'as pas marché, le bilan est plutôt positif. La deuxième phase ( la phase sur les bateaux ) devait vous apporter une agréable surprise : l'arriver de renfort surprise, sans vous prévenir, devait vraiment vous faire plaisir. ( Oublions Mugen et co ).

Spéciale dédicace à Mugen&co, qui malgré avoir déranger la phase 2, as bien été filtré par ma phase 3. Vous aurez plus nous chercher pendant des heures sans nous trouver ! je met ça comme vous fouinez dans les forums.

J'ai essayé de faire plusieurs scénario possible qui changerais selon les faits accomplis pendants l'event, et j'ai essayé au mieux de vous guider.
Les renforts emmenés par Romus, résulte de l'action de Lempika. Je m'explique : il était possible, qu'il se fasse tué sur le chemin, ce qui impliquait un retard plus important des ceux ci.

Merci à tous d'être venu. Cordialement wolfnight ! Voici également quelques screen de l'event Smile


Dernière édition par wolfnight le Lun 01 Nov 2010, 00:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolfnight



Messages : 43
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: [Event] Une sombre arrivée   Dim 31 Oct 2010, 22:48

Un bateau s’approchait des côtes de Tanaris. De loin, aucun pavillon sur le mât n’était visible. Il paraissait en bon état, tout en inspirant une énorme pression, une peur que l’on peut ne comprendre qu’en le regardant. Ce bateau donnait froid dans le dos.

Tout le monde en parlait : du simple habitant au maire de la ville. Alertés par cette peur soudaine de la population, les gobelins de Gadgetzan comprirent qu’il arrivait avec un mauvais présage.


Un peu plus loin, sur ce fameux bateau :

« _ Quel bonne idée d’être ici pour se reposer entre deux escarmouches ! C’est le paradis.

_ Tu connais déjà mon point de vu Achillë, rien ne vaut nôtre chez nous, à strangleronce !

_ Oui ! Allons, sois raisonnable, Tanaris est une terre hostile à nôtre équipage ! Continua un matelot.

_ Putain, il m’emmerde s’lui la ! Le pavillon Noir sera cette fois ci dans cette région, une fois pour toute, bordel ! Accostons ! »

C’est ainsi, tel un loup dans une bergerie, que les cruels pirates établirent un camp.

Les dirigeants de la ville savaient qui étaient arrivés depuis la veille. C’était ce fléau qui frappait à toutes les portes, pillait, violait et rasait par tous les chemins où il passait.
Alors, l’une des têtes fortes pris la décision d’agir rapidement pour anéantir cette menace, avant que l’orage n'éclate.

*un gobelin s'avance et colle une affiche devant l'auberge de Gadgetzan, de Baie-du-Butin et de Cabestan. *

« On recherche activement les pirates du Pavillon Noir dont Cameron, Achille et Zacaries, pour actes de pirateries, pillages, et diverses attaques sur nos villes. Possibilité de récompense.




C’est à vous, membres de la horde que le destin à choisis pour terminer ce règne de tyrannie en Azeroth ! Ce soir, nous allons vaincre les Pavillon Noir ! Surtout, ne les sous estimez pas, ce sont de vaillants combattants, mais aujourd’hui, il faut en profiter pour les attaquer de plein fouet et les surprendre. La victoire sera nôtre ! »

C’est à vous, membres de la horde que le destin à choisi pour terminer ce règne de tyrannie en Azeroth ! Ce soir, nous allons vaincre les Pavillon Noir ! Surtout, ne les sous estimez pas, ce sont des vaillant combattants, mais aujourd’hui, il faut en profiter pour les attaquer de plein fouet et les surprendre. La victoire sera nôtre ! »

Tel fut le début de cette épique bataille, qui pourrait signer la fin ou le renforcement de l’emprise des pirates sur ce monde.


Le grand géomètre Fizzledowser de la compagnie des Eaux de Gadgetzan, regarde fixement le groupe de hordeux qui sont face à lui.

*Se met à l’écart et demande au chef du raid de s’approcher.*

« - Es tu sûr que ces gars feront faire l’affaire ? Ils m’on l’air bien maigrichon ceux là. Tu sais que le Pavillon Noir n’est pas une mince affaire ?!

- Je me présente devant toi avec les hommes de mon équipage, et des alliés. Ce n’est pas un petit groupe de pirate qui leurs fera peur !

- Bref, passons. Voila comment ça va se passer … »

La fin de la phrase n’était plus audible par le reste du groupe.

Le chef de cette meute d’animaux, assoiffée de sang, s’avance et commença son discours :

- Naguère maîtres des terres qu'ici baigne l'Océan, vous devez vous battre non plus pour la gloire, mais pour l'existence, pour ce que vous préférez à l'existence, la liberté. Ce jour consolidera ou détruira un empire tel que notre temps n'en a pas vu de plus vaste. [...] Au point où nous en sommes, il n'y a pas même un endroit où fuir si l'on nous chasse. Cette guerre interminable a tout épuisé derrière nous : les villes n'ont plus d'habitants, les campagnes plus d'agriculteurs. Que nous mourrons ou gagnons, plus jamais on aura ce couteau sous la gorge. Gloire à la horde !

C’est ainsi, que la courageuse horde partis à la conquête de la liberté de cette terre, pour qu’elle ne soit plus sous le joug de ces fameux pirates.


Dernière édition par wolfnight le Dim 31 Oct 2010, 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolfnight



Messages : 43
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: [Event] Une sombre arrivée   Dim 31 Oct 2010, 22:49

Le grand géomètre Fizzledowser de la compagnie des Eaux de Gadgetzan, regarde fixement le groupe de hordeux qui sont face à lui.

*Se met à l’écart et demande au chef du raid de s’approcher.*

« - Es tu sûr que ces gars feront faire l’affaire ? Ils m’ont l’air bien maigrichon ceux là. Tu sais que le Pavillon Noir n’est pas une mince affaire ?!

- Je me présente devant toi avec les hommes de mon équipage, et des alliés. Ce n’est pas un petit groupe de pirate qui leurs fera peur !

- Bref, passons. Voila comment ça va se passer … »

La fin de la phrase n’était plus audible par le reste du groupe.

Le chef de cette meute d’animaux, assoiffée de sang, s’avance et commença son discours :

- Naguère maîtres des terres qu'ici baigne l'Océan, vous devez vous battre non plus pour la gloire, mais pour l'existence, pour ce que vous préférez à l'existence, la liberté. Ce jour consolidera ou détruira un empire tel que notre temps n'en a pas vu de plus vaste. [...] Au point où nous en sommes, il n'y a pas même un endroit où fuir si l'on nous chasse. Cette guerre interminable a tout épuisé derrière nous : les villes n'ont plus d'habitants, les campagnes plus d'agriculteurs. Que nous mourrons ou gagnons, plus jamais on aura ce couteau sous la gorge. Gloire à la horde !

C’est ainsi, que la courageuse horde partis à la conquête de la liberté de cette terre, pour qu’elle ne soit plus sous le joug de ces fameux pirates.


Sur le chemin, le commandant des troupes se mit à parler :

- « Je vais vous expliquez les détails de cette quête autant périlleuse que prometteuse. Nôtre objectif, est comme vous le savez de frapper en plein cœur le pavillon noir. Nous allons tuer les officiers Achille, Cameron et Zacaries. Si nous réussissions, cette piraterie ne pourra plus se relever et nous aurons enfin terminé avec eux.

- Le voleur nommé Jujin, traître du PN, prétend pouvoir nous aider dans cette juste cause. Il se trouverait sur une zone au sud est de la ville sur cette carte, à un endroit où il y aurait deux cranes avec des armes et du sang au sol. La route est simple : il suffit de prendre la porte sud, et suivre les traces à gauches de cette porte, c'est-à-dire prendre une direction à 4h.

- Cependant, j’ai un vieux compte à régler avec celui la, on va devoir le tuer une fois qu’il nous aurait guidés à leur cachette. Il ne faut aucun témoin pour ne pas être découvert. Vous devez tout voir, tout entendre et tout oublier. Il ne faut pas qu’il ne s’enfuît ! Aux armes ! »

Jujin le savait depuis le début, depuis qu’il avait prêté allégeance à la piraterie. Être un assassin, aux capacités extraordinaires, le mettait aux premières loges des affrontements. Tous comme une partie immergé d’un iceberg : ses actions dissimulés au regard du monde, pouvait changer la tournure des événements. C’est lorsque le capitaine Cameron lui en parla, il accepta sur le-champ.

Les ordres étaient simple : sécuriser et trouver, toute personne qui comploterait, ou envisagerait d’attaquer les ambitions de conquête de cette région. Ainsi, il devait jouer le rôle d’un agent double, mettant en erreur les soit disant quémandeur des positions de ses amis. Le devoir et la liberté sont deux notions étroitement liées malgré qu’elles s'opposent dans la mesure où la liberté se définit par le fait de pouvoir agir sans contraintes tandis que le devoir est synonyme d'obligation. Il ne peut avoir de liberté sans contraintes, et vice versa et ça, Jujin l’avait bien compris. C’est pour cela qu’il devait apprendre plus sur les commanditaires, si bien sûr, il y en aurait.

Un hasard, fit, qu’au fil du temps, il réussit à se faire passer pour "traitre". Profitant de la situation, qu'un inconnu ressemblant à un gobelin, lui demanda de renseigner tous un groupe de personnes, sur la position de ses « anciens compagnons ». Le moment tant fatidique était enfin en face de lui, et si proche qu’il pouvait déjà voir les conséquences sur le long terme de sa réussite. C’est ainsi, qu’il devait en savoir plus, et même mettre sa vie en jeux pour le bien des autres.


*Quelques jours plus tard, sur le lieu de rendez-vous aux alentours de 21h30*

Une première minute venait de s’écouler et toujours rien puis une deuxième, … etc.
Chaque seconde semblait une éternité, et plus le temps s’écoulait, plus l’attente devenait insoutenable. La seule présence des brullepates affamés, les basilics, et des scorpions dans ce désert aride, présente un lieu où seule quelques animaux osent s’y aventurer. Tout laissait penser que personne n’allait arriver. Mais au loin, Jujin aperçoit un semblant de ville : une ville qui lui semble bien dangereuse avec cette énorme hache qui s’abat dans l’air telle une exécution. Des traces venant au lieu de rendez-vous, s’arrêtaient avec un champ de cadavres. Sur un lit semé de cailloux, le soleil rayonnait sur cette pourriture où des mouches bourdonnaient sur le ventre putride. Une épée, des flèches, une hache, tous laissait croire qu’un homme avait jeté ici, un rival ou un ennemi. Le choix de cette position en particulier, était une sorte d’avertissement de la part des employeurs. Son sort est sceller : vivre ou mourir, tous se jouera aujourd’hui.

Soudain, Jujin aperçoit un premier homme, puis un second, jusqu’a un nombre incalculable. Petit à petit, il comprit que la menace était réelle et qu’il fallait agir rapidement.
Un homme étais détaché du groupe, pour venir vers lui. Il le reconnu rapidement il s’agissait d'Artifax, son ancien ennemi qu’il avait à de nombreuses reprises, croisé le fer avec.

- Mes cher salutations mon ami Jujin. Sois fier, tu seras le premier pion de ce nouveau monde, tu es l’acteur qui va amener à cette nouvelle unité. Tu feras partie de l’Histoire. Je peux te l’affirmer ! Tout ce qui te reste à faire c’est de nous guider.

- L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit. Je tenais à te le préciser. Suivez-moi, je vous conduirez là ou il le faut.

- On ne conduit le peuple qu'en lui montrant un avenir : un chef est un marchand d'espérance. C’est je que m'efforce de faire.

Pendant de longues minutes, ils marchèrent dans une chaleur étourdissante. De nombreux os jonché autour. Devant une caverne, le voleur prend la parole.

- Je vous ai conduit à destination. Mon travail est fait. Maintenant, je dois avertir mes amis de vôtre arrivée. Au revoir très chers !

Sans avoir le temps de dire ouf, Jujin avait fuit, les laissant en plan.

- Par barbe bleu, le fumier ! J’aurais du l’occire quand j’en avais l’occasion. Allons, regardez, tous n’est pas perdus : les bateaux la bas, possèdent le pavillon des pirates ! Dépêchons nous avant que l’effet de surprise ne s’estompe ! Pour la horde !


Dernière édition par wolfnight le Dim 31 Oct 2010, 22:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolfnight



Messages : 43
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: [Event] Une sombre arrivée   Dim 31 Oct 2010, 22:49

Par un temps maussade, sous la tempête de sable, les fiers Hordeux étaient entrés dans la zone de l’affrontement : l’heure de la bataille avait sonné. Le chemin était parsemé de nombreux cocotiers, de tentes de pirate, ce qui dégageait une véritable atmosphère d’une présence aux alentours. Au loin, des vaisseaux avaient accosté dans un camp. La réussite était si proche et si loin à la fois. La lune, haute dans le ciel, contemplait le spectacle qui lui était offert. D’une couleur rouge sang, elle annonçait une bataille sanglante.

De plus en plus qu’ils s’approchaient, la peur de mourir s’imprégnait en eux, mais une véritable envie de réussir cette honorable quête suffisait à leur redonner courage.
C’est dans ces conditions qu’ils chargèrent les navires avec une certaine hâte.

Peux avant la découverte de l’attaque, une superstition permis d’éviter une grosse surprise : les rats avaient fuis le navire, ce qui annonçait quelques malheurs : don que seul les rats possèdent.

C’est ainsi que d’une voix forte, le sous officier Lempika cria:

- Nous, terribles pirates, devons honorer nôtre organisation : portons le fanion avec fierté. D’ici peux, quelque chose va se passer. Soyez prêts ! Les capitaines vous font confiance, ne les décevez pas ! Battez vous pour la gloire du pavillon noir !

Peux de temps après ce discours, la vigie aperçut cette attaque :
- Tous à vos postes ! Le navire est attaqué ! Défendez-le avec honneur !

Les Hordeux étais déjà arrivés sur le premier rafiot, mais une chose les impressionna grandement : l’organisation et la discipline de ces gens étais telle, qu’ils étaient quasiment prêt à les affronter malgré l’effet de surprise. Bien qu'ayant légèrement sursauté à l'entrée tumultueuse des corsaires, ils avaient gardé leur place. La main droite posée sur le sabre, attendaient patiemment l’affrontement.
Le tir d'un canon puis un fort bruit d'explosion sortirent, des bruits de sabres s’entrechoquant et des nombreux cris se faisaient entendre. Ce fut le signe que les hostilités avaient commencé. Le rythme était à telle intensité qu’il fallait l’entendre pour comprendre l’ampleur. C'est une pagaille indescriptible.

Dans ce bruit assourdissant : une voie se fit entendre soudainement: il s’agissait de l’un des sous officier du navire.
« - Romus ! C’est l’heure d’y aller ! Je compte sur toi pour la réussir ! » A ce moment la, il disparut sans laisser de traces. Seule une poignée d’homme savait ce qu’il était partie faire.

Petit à petit, les pirates se faisaient repousser les corsaires. Le moral était au plus haut pour ces derniers avec la victoire à portée de main. Cependant, la vérité s’avérait bien différente de la situation.


Pris de panique un matelot du trident cria:
- « Mais ou sont Cameron, Zacarie et Achille à la fin?! Ils ne sont pas la !
- Lempika, semble donner des ordres : surtout ne le tuez pas et capturez le !» Répondit dans l’urgence Artifax.

Des hommes courent s'armer pour aller défendre le bateau, et chacun glisse dans sa ceinture une hache, un sabre et un poignard avant de saisir des lances, des pistolets ou des gourdins.
Certains tiennent même un couteau entre les dents. Ainsi fortement armés, ils arrivent avec la terreur qui émane d’eux. Parmi eux, on pouvait apercevoir Romus : il à permis l’arriver de renfort dans une situation difficile.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolfnight



Messages : 43
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: [Event] Une sombre arrivée   Dim 31 Oct 2010, 22:54

*réservé*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terdein/Arnis
Admin


Messages : 2658
Date d'inscription : 02/01/2009

MessageSujet: Re: [Event] Une sombre arrivée   Lun 01 Nov 2010, 00:37

Très sympathique, qui convient exactement à ce que nous aimons faire (entre autre).

Nous devrions répondre présent, comme souvent, pour une éventuelle continuation.

Bravo à toi Wolfnight et à tous les présent (et absents) ayants contribué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur noetiste@hotmail.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Event] Une sombre arrivée   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] Une sombre arrivée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Event : rp ] Combat d'arène (clandestin)
» W40K-JDR "La Sombre Hérésie"
» [Event Horde]L'operation Agonie
» [Event Jdr JcJ] L'Attaque du Donjon de Hurlevent !
» [Event Djaul]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Trident du Fou :: Taverne. :: La table ronde.-
Sauter vers: